Géologie et géographie des massifs du mercantour et de l'Argentera

visite virtuelle panorama du col d'Eze massif Mercantour et l'Agentera

De la cime de l'Argentera à 3297 m d'altitude à Roquebrune Cap Martin, sur les rivages de la mer Méditerranée. Ceux sont les Alpes du Sud, les Alpes maritimes, le massif du Mercantour, le massif de l'Argentera, les Alpes ligures... Tous ces superlatifs ont un point commun : ils représentent le massif terminal des Alpes qui prennent naissance au fin fond de l'Autriche et de la Slovénie. 

                   logo du parc national du Mercantour


Les glaciers quaternaires dans les massifs du Mercantour et de l'Argentera

A cours de la glaciation Wurmienne ou stade isotopique 2, les Alpes étaient en grande partie recouvertes par une calotte glacière pouvant atteindre 2000 mètres d'épaisseur et qui ne laissait émerger que les sommets les plus élevés. Dans les Alpes méridionales, l'influance du climat Méditerranéen, peu différent de l'actuel, a freiné l'installation de la glace au sud d'une ligne qui relie des sommets avoisinants les 3000 mètres tels que ceux de Dormillousse, trois évêchés, Pelat , Bonette. Dans cette région, l'inlandsis a laissé la place à un glacier de vallée, qui n'était que localement relié à l'inlandsis par quelques diffluences empruntant les cols actuels d'Allos, de la Cayolle et de la Moutière. Le massif du Mercantour, aux nombreux sommets  relativement élevés, a alimenté des langues de glace dans les vallées de la Tinée, de la Vésubie et de la Roya, qui se sont avancés jusquà 1000 mètres d'altitude.

L'avancée des glaciers dans les Alpes du Sud et le retrait de la mer Méditerranée sur la côte d'Azur

les glaciers wurmiens dans les alpes du sud
Ces glaciers de vallées des Alpes du Sud qui sont toujours restés indépendants de l'inlandsis principal apparaissent comme des formations glacières marginales à forte influence méditerranéenne.

Régression de la mer aux temps glacières

 Au cours de la dernière glaciation, lors du maximum d'extension des glaciers, il y a environ 18 000 ans, la ligne de rivage de la Méditerranée s'était abaissé de 110 Métres et les lignes de côtes avaient alors un contour différent de l'actuel. Le golfe du Lion était en grande partie exondé, l'île d'Elbe était rattachée au contient, la Corse et la Sardaigne ne formaient qu'une grande île, toutes les îles de la côte croate étaient rattachées au continent et la ligne de rivage de la mer Adriatique ne dépassait pas l'emplacement de la ville d'Ancone.
les côtes méditerranéennes au maximum glacière
 La plage de rochers de  Coco-Beach à Nice était située à 110 mètres plus bas que le niveau actuel,  il y a environ 18 000 ans !

Source :

 musée des Merveilles à Tende

niveau de la mer à nice maximum glaciation il y a 18 000 ans
parco alpi marittime

Découverte du cirque glacière du lac d'Allos, un exemple de transformation du paysage dans le massif du Mercantour

formation glaciere du lac d'allos
Le lac d'Allos est un exemple de formation glacière. La roche plus tendre des grés d'Annot qui constituent  la zone Est de ce site ont façonné ce magnifique cirque montagneux sans pareil
Table d'observation du sentier de découverte du lac d'Allos par le parc national du Mercantour

"Il y a 20 000 ans, un gigantesque glacier creuse ce lac : Ce relief caractérisé est très récent. Il date de lère quaternaire,quand les dernières glaciations recouvrent de glace la majeur partie des Alpes (il y a tant d'eau gelée sur les continents que le niveau des océans baisse d'une centaine de mètres et la manche est asséchée !). Comme tous les glaciers en marche, celui qui a recouvert ces reliefs était si puissant qu'il a sculpté et poli les roches tendres jusqu'à creuser cet immense cirque du lac d'Allos tout en laissant en saillie les verrous. En se retirant, il nous a offert l'un des plus beaux lac d'altitude des Alpes du Sud."

visite virtuelle lac d'allos à 360 degrés

tours lac allos

TC Développement

Photographie, nature, flore, faune et géologie dans les Alpes du sud

parco alpi marittime

sudpanorama.fr ©